Pêche

Le Brochet du nord

Grand brochet

pêche brochet

Comment pêcher le brochet

Il faut user de patience et de ruse pour leurrer les gros sujets.

 Les bonnes structures sous-marines sont là où se trouvent des troncs d’arbres immergés, de grosse roches ainsi que des masses d’herbes. Se sont des sites qui lui offrent un refuge car le brochet préfère de loin l’embuscade.

Il y demeure jusqu’à ce qu’il soit délogé par un plus gros brochet.

 Description du grand brochet du nord

Le grand brochet est un carnivore opportuniste qui se nourrit de tout ce qui est le plus facile à capturer. Sa diète est principalement composée de poissons (perchaudes, doré, crapets, mulet, achigan etc.), mais il peut également manger insectes, écrevisses, grenouilles, souris, rats musqués et canetons. La taille de ses proies peut être aussi grande que le tiers ou la moitié de sa propre taille. 

Leurs préférences

  • Eau peu profonde, chaude et à végétation dense.
  • Eau plus profonde et plus fraîche lors des chaleurs estivales.
  • Rivières sinueuses à courant faible, baies, lacs

Son comportement

brochet

Attaques foudroyantes

Le brochet de chasse pas, mais attend ses victimes auxquelles il tend des embuscades. Il attaque de façon foudroyante poissons, grenouilles et mulots qui passent devant lui.

Avec son corps élancé et la disposition en arrière de ses nageoires en font un sprinteur rapide et puissant. Le brochet ne prolonge pas sa poursuite et renonce souvent à une longue course, pour revenir à son coin d’embuscade dans l’attente d’une autre proie.

Le leurre Suick !

Ce leurre, un devon de type bâton du nom de Suick est très populaire et connu des pêcheurs de maskinongés.

Les amateurs de pêche aux brochets auraient intérêt à l’utiliser car le Suick s’avère d’une efficacité surprenante. Pour la pêche aux brochets, il faut utiliser le Suick d’une longueur minimum de 9 pouces. Les versions de 9 à 10 pouces sont idéales. La préférence de certain pêcheur pour la couleur est le modèle à dos doré avec le ventre orange.

Suick

Il faut une certaine pratique pour maîtriser ce leurre flottant. Après le lancer, il faut pointer la canne vers le bas puis y aller à coups saccadés vers le bas et de côté pour que le Suick plonge sous la surface avec des pauses alternatives tout au long de la récupération.

Pêcher le long des structures abruptes, repèrer les herbages sur la partie supérieure des talus avec une chute rapide de profondeurs.

L’essayer c’est l’adopter !

Carnivore le brochet…

Obtenez votre permis bateau pour tous les
types d’embarcations motorisées.
Vous pouvez faire l’étude et l’examen final en ligne, et ce,
à votre rythme, pour obtenir votre carte de conducteur d’embarcation de plaisance.

Permis de bateau
CarteBateau.com est accrédité par Transports Canada.

C’est le prédateur le plus insatiable des eaux douces. Il mange des proies pouvant atteindre 30% de son propre poids !!

Avec son corps élancé et la disposition en arrière de ses nageoires en font un sprinteur rapide et puissant. Le brochet ne prolonge pas sa poursuite et renonce souvent à une longue course, pour revenir à son coin d’embuscade dans l’attente d’une autre proie.

brochet affamé

Où le chercher ?

Les brochets adoptent des habitudes différentes selon leurs tailles. Les petits brochets ne recherchent pas les couverts ni la même nourriture que les gros sujets. En début de saison, en période d’eau fraîche et d’abondance de nourriture, les étendues peu profondes et les herbiers bordant un escarpement sont propices aux brochets car ils leurs apportent un apport nourricier tout en exigeant une moins grande dépense d’énergie.

Baie propice aux brochets

On retrouve le brochet souvent dans des eaux riches en végétation, ayant plus de 3 pieds de profondeur où les eaux sont stagnantes mais pas trop pauvre en oxygène. Il aime se cacher parmi les nénuphars et joncs au débouché des rivières alimentant les lacs.

Les premiers endroits à explorer seront les baies peu profondes et préférablement légèrement teintées, car l’eau se réchauffe plus rapidement. Trollez d’une pointe à l’autre, en passant le plus près possible des obstacles comme les souches et rochers à demi submergés avec une cuillère tournante, telle que mepps Aglia no4 ou Veltic no3. Le brochet semble particulièrement attiré par les ondulations paresseuses d’une cuillère.

Un poisson nageur comme le Rapala, Rebel et Nils Master de 5 à 11 cm de couleur bleu où orange récupéré par secousses constitue aussi un très bon choix.

    

   

Pour les cuillères ondulantes, les Syclops, Daredevil, Toronto Wobbler de 2 1/2po lancé près des joncs sont très productifs.

Où les trouver !

 En début de saison, en période d’eau fraîche et d’abondance de nourriture, les étendues peu profondes et les herbiers bordant un escarpement sont propices aux brochets car ils leurs apportent un apport nourricier tout en exigeant une moins grande dépense d’énergie.

La pêche à la mouche

Le brochet en eau peu profonde représente également une excellente cible pour le moucheur. Une streamer s’avère alors le leurre tout indiqué.

Pêche aux Brochets dans les réservoirs

Un réservoir propice au brochet comprend souvent plusieurs baies avec peu ou pas de couvert de végétation. Surveillé les portions d’eau moins profondes, offrant ainsi un meilleur potentiel.